Méthodologie

« Notre philosophie est que la première action de sensibilisation soit avant tout la rencontre humaine. Ainsi, nos actions sont dirigées par des intervenants porteurs du handicap correspondant à l’atelier. »
N

Définition des objectifs

avec le commanditaire et les partenaires, en fonction du public, de vos contraintes logistiques et budgétaires

Présentation des différents handicaps

Témoignages de personnes handicapées, vidéos thématiques

w

Interactivité avec prises de parole

Questions/réponses avec les participants :
leurs expériences, leurs interrogations, leurs appréhensions par rapport au handicap…

Mise en situation

Démonstrations, ateliers, incentive, cohésion d’équipe…
Handicaps moteurs et sensoriels avec des activités sportives ou culturelles.

Bilan et échanges entre les participants et les intervenants

Expression du ressenti, évolution avant et après l’intervention

Débriefing et accompagnement conseil

Plan de communication post-intervention avec le commanditaire.
Bilan qualitatif et quantitatif dans le cadre de votre plan handicap.

Cette méthodologie est une approche globale.
Une action de sensibilisation au handicap personnalisée peut être mise en œuvre selon vos objectifs.

Public cible

Auprès du grand public

;

Toucher le plus grand nombre sur la thématique du handicap

Conférences, tables rondes, débats, manifestations sportives ou culturelles handi-valides…

Auprès des jeunes

Ils représentent par définition l’avenir et possèdent un regard moins stéréotypé que les adultes. L’action de sensibilisation est ainsi plus aisée en conquête immédiate et prend davantage une fonction socio-éducative…

;
Intervention en milieu scolaire
  • Travail éducatif en partenariat avec les professionnels de l’établissement
  • Opération de prévention notamment sur les accidents domestiques, jeux dangereux…
Intervention en centre de rééducation fonctionnelle pour jeunes handicapés
  • Présentation et initiation des différents sports, activités culturelles ou professionnelles…
  • Information sur les démarches et les structures existantes pour inciter les jeunes handicapés à poursuivre la discipline découverte en intervention afin de favoriser la sociabilité (relais vers les associations, établissements publiques et entreprises locales).

Auprès des personnes en situation précaire

Acteurs sociaux et d’insertion professionnelle : services sociaux, Pôle emploi, centres de formation, associations

;

Toucher le plus grand nombre sur la thématique du handicap

  • Exemple de personnes handicapées qui surmontent les difficultés
  • Échange d’expériences négatives et positives dans le milieu professionnel
  • Travail sur la confiance en soi.

Auprès des actifs

Premier facteur d’inclusion sociale : l’entreprise.
Dans le cadre de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, action préalable pour accompagner les sociétés dans le recrutement, l’accueil et la promotion du personnel handicapé.

;
  • Exemple de professionnels handicapés et de politique de ressources humaines dans le cadre d’une démarche pragmatique de développement socialement responsable (RSE)
  • Démontrer la réciprocité des forces (handi-valides) et favoriser la cohésion au sein de l’entreprise.

Auprès du personnel médical

Milieu hospitalier et centres de formation

;

Toucher le plus grand nombre sur la thématique du handicap

  • Relation entre le soignant et le soigné
  • Information sur les multiples phases psychologiques de l’acceptation du handicap pour le soigné et ses proches…

200 personnes sensibilisées sur une journée

Public sensibilisé

  • Jeunes 55%
  • Actifs 16%
  • Grand public 14%
  • Jeunes en difficulté 9%
  • Personnel médical 6%

Pour en savoir plus...

Découvrez nos interventions